Révision pour le bac de Français Index du Forum Révision pour le bac de Français
Chaques internautes déposent des lectures analytiques ou bien des informations en rapport avec le français.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'enfermement ( sequence 5)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Révision pour le bac de Français Index du Forum -> Révision pour le bac de Français -> Lectures Analytiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chacha


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2008
Messages: 5
Localisation: breuillet
Masculin
Le p'tit Français !: 0
2: 0
Le p'tit prof: 0
10: 0,00

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 18:32 (2008)    Sujet du message: L'enfermement ( sequence 5) Répondre en citant

Hello les futurs bacheliers ^^ vous l'attendiez tous, vous trépignez derrière vos écran : TADAM !! voici la lecture analytique sur l'enfermement ( L.A. faîte en devoir ) . Perso il s'agit du seul texte de cette séquence que j'ai un tout petit peu bien aimé. Il s'agit de ma lecture en devoir, et non celle de la prof, donc à vous de voir si elle vous convient. Mais comme j'ai eu une bonne note, elle doit pas être si catastrophique. Elle est juste un peu courte mais bon.... Okay



Ce texte se situe aux pages 76, 77 et 78 du livre « La Peste » édition Folio.




Projet de lecture : Nous allons voir en quoi ce texte est une chronique, et comment se caractérise l’enfermement de la population à cause de l’épidémie de peste.




I) Mise en évidence d’une chronique



Il y a dans ce texte de nombreux indices qui nous laissent suggérer qu’il s’agit d’une chronique :
 

- Présence d’un espace géographique bien défini et réel « Oran » (l.3) .
- L’auteur nous fournit des indications quantitatives réelles sur la ville et les habitants « un des premiers ports » (l.9) ; « deux cents mille habitants » (l.39)
- Nous avons également des indications de temps assez précises « vers la fin du mois » (l.57) ; « la cinquième semaine » (l.46)
- Le narrateur est omniscient « personne n’avait encore accepté[…]la maladie » (l.20) Il semble inclus à l’histoire « nos concitoyens » (l.1)
- ***Pour d’autres arguments, cf le cours sur la chronique ^^



II) Une ville victime d’isolement




Nous allons voir qu’Oran va se retrouver isolée à cause du fléau. Cela est montré dès la ligne 2 « soudain exil » . L’adverbe « soudain » met en valeur la brutalité de cet évènement. La cause de cet exil est exprimée de manière très explicite : « La peste[…] détournait les navires » (l.3) grâce à une personnification de la peste. La présence d’une restriction totale « pas un véhicule n’était entré » (l.4) montre le manque de communication et de circulation dont est victime la ville. De même, l’opposition « l’un des premiers ports de la côte » (l.9) et « quelques navires » (l.10) indique le déclin qu’a connu le port, le cœur de la ville. Cela montre également à son tour l’isolement dont elle est victime. Le commerce, qui dépend des facteurs d’importations et d’exportations, est personnifié à son tour « le commerce, lui aussi, était mort de la peste » (l.14). Le déclin du commerce, qui est un des principaux critères de vitalité d’une ville, montre l’étendue des dégâts du fléau, en plus de l’exil qu’il a provoqué. L’adjectif « nulle » (l.66) montre l’apogée de l’isolement subit par les habitants.



III) La réaction de la population


Ce texte aborde un sujet important de l’histoire, à savoir la réaction des riverains face à une telle pandémie. On remarque que l’incompréhension règne dans la ville « du mal à comprendre » (l.16) , ainsi qu’une certaine indifférence. « personne n’avait encore accepté réellement la maladie » (l.20). La présence du mot « personne », l’adverbe « réellement » et de la négation dans la même phrase montre vraiment la lenteur de la prise en considération de la gravité de la situation. Cette idée est confirmée par la phrase « la réaction du public ne fut pas immédiate » (l.34). La population nous est perçue comme égoiste : « la plupart était surtout sensible[…]leurs habitudes[…]leurs intérêts » (l.21). Les personnes faisant preuve d’un manque évident de solidarité et ne se préoccupant que d’elles-mêmes ne sont pas disposées à devoir combattre ensemble une épidémie de ce genre.
On voit que la population prend conscience de l’urgence de la situation qu’après une longue période. « ce n’est qu’à la longue » (l.44). Malgré le chaos, les gens ne se sentent toujours pas complètement impliqués « accepter avec bonne humeur » (l.55). L’adjectif « temporaire » (l.51), ainsi que « passagers » (l.56), mais l’inconscience, mais aussi la confiance excessive dont le peuple fait preuve. « les apparences étaient sauvées » (l.57) : ce qui importe pour la population, ce ne sont que les apparences, et non la vérité qu’il se cache derrière. Cela montre que les Oranais sont enfermés dans leurs propres convictions et leur confiance.


Conclusion:



Le narrateur développe dans ce texte une chronique de l’enfermement. L’enfermement se caractérise d’une part au niveau physique, car la communication avec le monde externe est coupée, mais également psychique : en effet, les habitants sont enfermés dans leur monde où les habitudes et le train-train quotidien continuent à exercer, où règne une vie paisible que rien ne pourrais altérer.

Ouverture possible : parallèle avec les camps de concentration, où les prisonniers étaient également enfermés de manière inexorable sans permis de sortir, et où ils ne s’attendaient pas vraiment à ce qui allait se produire.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Juin - 18:32 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Révision pour le bac de Français Index du Forum -> Révision pour le bac de Français -> Lectures Analytiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template